Rapport d'activités 2016

Samenvatting: 

Les institutions financières signalent les transactions inhabituelles à la  Cellule de traitement des informations financières (CTIF), plus connue sous le nom de cellule anti-blanchiment.

En 2016, la CTIF a reçu 27.264 signalements. 20 .229 d’entre eux, soit 75%, émanaient du secteur financier.

Les plus de 27.000 signalements ont entraîné l’ouverture de 9.360 nouveaux dossiers d’enquête. 931 nouveaux dossiers ont été à leur tour été transmis au parquet. En y ajoutant les 2.577 signalements supplémentaires, cela représentait un montant de 1,29 milliard d'euros.