Un faux courriel de Febelfin : que faut-il faire ?

17/05/2018

Des courriels envoyés au nom de Febelfin circulent en ce moment. Les destinataires sont invités à cliquer sur un lien pour demander une nouvelle carte de paiement. Or, ce courriel n’émane ni de votre banque ni de Febelfin : il s’agit d'un message de phishing.

Qu’est-ce que l’hameçonnage (le phishing) ?

Les fraudeurs utilisent l’hameçonnage pour essayer de mettre la main sur vos données personnelles et vos codes bancaires. Pour gagner votre confiance, ils se font passer pour votre banque ou une autre institution officielle. 

Le courriel d’hameçonnage contient un lien menant vers un faux site internet où la victime est invitée à introduire ses codes bancaires. Il peut s’agir des codes ou mots de passe à l’aide desquels elle se connecte pour faire de la banque en ligne et signer ses paiements, mais aussi de la séries de chiffres générée dans le cadre de la banque en ligne par son lecteur de carte ou le code pin de sa carte bancaire.

Ces codes permettent aux fraudeurs de se connecter sur le véritable site internet de la banque et ainsi d’effectuer et de signer des paiements frauduleux.

A quoi ressemble un courriel de phishing ?

Ce qu’il faut savoir !

Il est important de savoir que ni Febelfin ni votre banque ne vous demanderont jamais de transmettre des données par courriel, sms, pop-up ou téléphone. Ne donnez donc jamais suite à de telles demandes.

Que faut-il faire ?

Le principal conseil, d’abord et avant tout : ne partagez jamais vos codes bancaires et n’envoyez jamais vos cartes bancaires.

Suivez aussi les conseils ci-après afin de ne pas tomber dans le piège tendu par les fraudeurs :

  • Ne donnez pas suite à une demande contenue dans un courriel, qu'il s’agisse de transmettre des données personnelles, de renvoyer votre carte bancaire ou de cliquer sur un lien.
  • Supprimer immédiatement le courriel incriminé.
  • Ne cliquez surtout jamais sur le lien. Celui-ci peut faire entrer un malware (logiciel malveillant) qui risque de contaminer votre ordinateur. Le malware est un nom collectif désignant toutes sortes de logiciels malveillants et dommageables. Ceux-ci s’installent sur les ordinateurs, à l’insu de l’utilisateur et contre sa volonté.
  • Vous pouvez en revanche transférer le courriel de phishing à l'adresse phishing@febelfin.be  et à suspect@safeonweb.be.

Encore un conseil

Au cours des dernières semaines, vous aurez probablement reçu de nombreux courriels dans lesquels des entreprises vous demandent d'approuver leurs nouvelles règles de confidentialité.

Les entreprises entendent ainsi se conformer à la nouvelle législation sur la protection de la vie privée qui entrera en vigueur le 25 mai 2018, mais il circule également des courriels de phishing par lesquels les cybercriminels visent vos données personnelles. Alors retenez bien les conseils qui précèdent et ne cliquez pas trop vite !

Plus d’informations

Vous trouverez plus d’informations sur le phishing et les logiciels malveillants sur www.safeinternetbanking.be

Plus sur: