Le service de mobilité interbancaire devient encore plus simple pour le consommateur

14 Juillet 2017

Le nouveau site Bankswitching.be informe les créanciers et les consommateurs 

A partir du 1er février 2018, il sera encore plus simple pour le consommateur de changer de banque. Il ne devra en effet plus transmettre lui-même son nouveau numéro de compte à son employeur ou à son fournisseur d’électricité. Sa nouvelle banque s’en chargera pour lui.

Elle enverra, via le nouveau service central Bankswitching, les notifications de changement de banque aux différents créanciers et donneurs d’ordre de virements entrants récurrents.

Bankswitching communiquera directement les informations aux créanciers

Le nouveau service de mobilité interbancaire s’inscrit dans le cadre de la Directive européenne relative aux comptes de paiement. Cette Directive doit être transposée dans le droit belge et entrer en vigueur le 1er février 2018.

À partir de ce moment, les clients qui changent de banque ne devront plus communiquer eux-mêmes leur nouveau numéro de compte à leurs créanciers travaillant avec une domiciliation (par exemple opérateurs de télécoms ou entreprises d’utilité publique) et aux donneurs d’ordre de virements entrants récurrents (comme par exemple leur employeur ou un organisme allocataire comme l’office des pensions ou une mutuelle). C’est la nouvelle banque qui s’en chargera.

Afin d’assurer ce service de mobilité interbancaire amélioré, les banques collaboreront dans le cadre du nouveau service interbancaire appelé « Bankswitching ». Grâce à ce choix d’un service central, les créanciers et les payeurs récurrents ne devront plus recevoir de notifications du changement de banque de la part de différentes banques, mais juste d’un seul canal, à savoir le Bankswitching.

Les notifications contiennent le nouveau numéro de compte du consommateur, la date du changement de banque et une copie du formulaire de demande que le client a signée. À partir de la date du changement de banque, les créanciers et les payeurs récurrents devront utiliser le nouveau numéro de compte.

Dans la mesure où il peut y avoir, au niveau des grandes organisations, plusieurs notifications par jour, le service Bankswitching enverra les notifications sous une forme groupée.

Les créanciers peuvent d’ores et déjà se préparer

Les créanciers de domiciliations et les débiteurs habituels peuvent choisir de recevoir leur notification via un canal numérique (par ex. Zoomit).

Le canal numérique présente bien entendu plusieurs avantages : il est rapide, facile et automatisé.

Les organisations qui optent pour le canal électronique pourront se rendre sur le site internet www.bankswitching.be où il leur sera possible, dès l’automne 2017, de s’enregistrer et de choisir un canal numérique.

Elles y trouveront déjà toutes les spécifications techniques qui leur permettront de se préparer à temps aux nouvelles méthodes de travail.

Les créanciers de domiciliation et les payeurs récurrents qui n’optent pas pour un canal numérique recevront leurs notifications par courrier.

Le nouveau service de mobilité interbancaire facilite la vie des consommateurs

Dans le cadre d’un changement de banque, les institutions bancaires facilitent déjà actuellement les formalités. Le consommateur demande à sa nouvelle institution d’initier le changement de banque ; par la suite, la nouvelle et la banque précédente collaborent afin de :

  •  transférer vers la nouvelle banque les ordres de virement mémo et permanents ;
  • informer le consommateur concernant les domiciliations actives ;
  • supprimer les cartes de paiement auprès de la banque précédente ;
  • liquider l’ancien compte à vue ;
  • transférer le solde sur un compte à vue auprès de la nouvelle banque.

Dans le système actuel, le consommateur doit prévenir lui-même ses créanciers disposant de domiciliations et payeurs récurrents. À partir du 1er février 2018, la nouvelle banque s’en chargera à sa place.

Grâce au service de mobilité interbancaire, le consommateur peut donc faciliter son déménagement, sans frais, d’une banque à une autre.

Sur le site internet www.bankswitching.be, le consommateur trouvera toutes les informations nécessaires sur le service de mobilité interbancaire actuel et à venir.

En savoir plus ?

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous adresser à Rodolphe de Pierpont, porte-parole de Febelfin, au numéro de presse central 02 507 68 31 ou via press@febelfin.be

Ne manquez pas de visiter www.bankswitching.be

Plus sur: