Johan Thijs devient le nouveau président de Febelfin

17 Février 2017

Les Conseils d’Administration  de Febelfin et de l’Association belge des Banques et des Sociétés de Bourse (ABB) ont désigné, lors du conseil d’administration de ce jour, Johan Thijs comme nouveau président de Febelfin.

Johan Thijs succède à Rik Vandenberghe qui était à la tête de la fédération sectorielle depuis janvier 2015. Le mandat de Johan Thijs en tant que président de Febelfin prend cours, avec effet immédiat, le 17 février 2017.

Une longue expérience

Début 2017, Rik Vandenberghe a annoncé sa démission en tant que CEO d'ING Belgique, et ce d'ici la fin février. Il a également annoncé qu'il allait démissionner de son poste de Président de Febelfin. Febelfin tient à exprimer à Rik Vandenberghe ses sincères remerciements pour son rôle fédérateur en tant que président et ses efforts constants à la tête de la fédération.

A partir du 17 février 2017, la présidence de Febelfin sera confiée à Johan Thijs. Thijs a à son actif une longue expérience dans le secteur financier. Il a débuté sa carrière en 1988 auprès de l’ancienne compagnie d’assurance ABB qui, au terme de quelques fusions, a intégré le KBC Bancassurance Holding en 1998. En 2006, il est entré au comité de direction de la KBC et en 2009 au comité de direction du Groupe KBC . Depuis 2012, il dirige avec succès le Groupe KBC en qualité de CEO. Par ailleurs, Johan Thijs siège depuis longtemps au sein des Conseils d’Administration de Febelfin et de l’ABB.

Les Conseils d'Administration de Febelfin et de l’ABB expriment leur pleine confiance en leur nouveau président et lui souhaitent beaucoup de succès dans l'exercice de sa fonction à la tête de la fédération.

Johan Thijs : « Conjointement avec KBC, je me réjouis et me sens honoré que Febelfin et l’Association belge des Banques et des Sociétés de Bourse m’aient invité à assumer leur présidence pour les 3 années à venir. Je peux me prévaloir d’une expérience de plusieurs années en tant que CEO, d’abord de KBC Belgium, puis de de KBC Groep, et de solides connaissances du paysage financier européen et international. Par ailleurs, tous les nouveaux développements, qu’ils soient économiques, technologiques ou législatifs, piquent ma curiosité et j’aime à imaginer comment, en tant que secteur, tirer parti idéalement de ces évolutions. J’espère que cette expérience, ces connaissances et cette curiosité me confèrent les atouts nécessaires pour conseiller et accompagner au mieux le secteur financier belge face aux défis, au demeurant passionnants, qu’il aura à relever dans les années qui viennent. Et je souhaite que nous puissions mener un dialogue constructif sur l’avenir du secteur financier avec les différentes parties concernées. » 

Plus d’informations

Pour plus d’informations, vous pouvez vous adresser à Rodolphe de Pierpont, porte-parole, via le numéro presse central de Febelfin 02 507 68 31 ou via press@febelfin.be

Plus sur: