Faites-vous déjà votre shopping en ligne (en toute sécurité) ?

17/07/2017

Il y a dix ans, nous pouvions à peine nous imaginer ce qu’impliquerait l’e-commerce. Aujourd’hui, un consommateur sur deux ne pourrait plus s’en passer. C’est ce qui ressort de l’étude annuelle sur l’e-commerce réalisée par Comeos, la Fédération belge du Commerce et des Services. Nous vous présentons ci-dessous les principaux résultats de cette étude et nous vous donnons quelques conseils de l’agence européenne de police Europol. Ceux-ci vous permettront d’effectuer vos achats en toute sécurité.

Qu’est-ce que l’e-commerce ?

L’e-commerce est un canal de vente alternatif aux points de vente physiques. Ce canal permet aux consommateurs de passer des commandes quand et où ils le souhaitent. La seule chose dont ils ont besoin, c’est d’une connexion internet et d’un ordinateur ou d’un smartphone ou encore d’une tablette. 

Tout le monde en ligne ?

L’étude de Comeos indique que le nombre d’acheteurs en ligne reste stable depuis quelques années. Environ 63% des Belges ont acheté au moins un produit via internet l’an dernier. Mais les consommateurs en ligne achètent aujourd’hui plus souvent et dépensent de plus en plus d’argent dans ces achats.

Qu’est-ce qui convainc les consommateurs d’adopter le commerce en ligne ? Tout d’abord, c’est le critère de temps qui joue. Les achats via internet vont plus vite, on n’est pas tenu par les heures d’ouverture d’un magasin. Autre avantage : on reçoit ses achats à domicile. Il est frappant de constater que le prix proprement dit du produit n’est plus l’élément décisif dans la décision d’achat.

Même si un certain plafond semble atteint, l’e-commerce renferme encore un potentiel considérable. C’est ainsi que près d’un quart des gens qui n’ont encore jamais acheté en ligne reconnaissent que tôt ou tard ils franchiront le pas. Qu’est-ce qui les en empêche encore ? Ceux qui ne sont pas encore convaincus estiment important de pouvoir voir et tester un produit. Les impressions personnelles jouent aussi un rôle à ce niveau. A cet égard, il est surprenant de constater que d’année en année, l’importance de la sécurité semble décroître. 

Ordinateur ou smartphone ?

Bien que les achats par appareils mobiles soient en plein essor, l’ordinateur demeure l’appareil de prédilection pour effectuer des achats via internet. Pas moins de 52% des consommateurs en ligne achètent leurs produits uniquement via un ordinateur ou un laptop. Plus d’un quart de l’ensemble des paiements sont aujourd’hui effectués via un appareil mobile (smartphone ou tablette).

Vous pouvez consulter l’étude complète ici.

12 règles d’or pour des achats en ligne en toute sécurité

Les 12 conseils suivants d’Europol, l’organisation de police européenne vous permettront d’effectuer vos achats en ligne en toute sécurité et d’échapper aux fraudeurs :

  1. Achetez toujours auprès d’un commerçant fiable.
  2. Vérifiez scrupuleusement vos paiements récurrents.
  3. N’acceptez pas trop facilement le stockage des données de votre carte de crédit.
  4. Payez vos achats en ligne de préférence par carte de crédit.
  5. Assurez-vous que le transfert des données soit correctement sécurisé : vérifiez qu’un cadenas apparaisse bien dans la barre d’adresse du site et ne surfez que sur des sites dotés d’un https.
  6. Stockez tous vos documents relatifs à vos achats en ligne.
  7. Si vous vous ravisez et n’achetez finalement rien, n’encodez pas les données de votre carte.
  8. Evitez les précommandes de produits.
  9. N’envoyez jamais d’argent à des personnes que vous ne connaissez pas.
  10. N’envoyez jamais vos numéro de carte, code pin ou autres informations relatives à votre carte par courriel.
  11. Evitez de faire du shopping sur des sites qui ne recourent pas à une authentification complète : vérifiez la présence de la mention « Verified by Visa » ou « MasterCard Secure Code » auprès des possibilités de paiement.
  12. N’envoyez jamais les données de votre carte dans un courriel non crypté.
Plus sur: