Démarrez l’été sans soucis et payez en toute sécurité !

28 Juin 2017

L’été s’annonce. Les vacances et les soldes vont débuter ce week-end. Deux périodes au cours desquelles on effectue traditionnellement de très nombreux achats. C’est pourquoi Febelfin a choisi de vous rappeler une série de conseils pour que vos achats d’été, en Belgique ou à l’étranger, se déroulent au mieux !

Que vous restiez en Belgique ou partiez à l’étranger, il existe aujourd’hui tout un éventail de possibilités pour vous permettre d’effectuer vos achats et de gérer vos paiements.

Les paiements électroniques, en particulier, ont le vent en poupe. Ce qui n’a rien d’étonnant car garder des espèces en poche présente toujours un risque en termes de sécurité. Les paiements électroniques sont plus efficaces, plus rapides, moins chers et plus sûrs. Les consommateurs, mais aussi les commerçants, peuvent en retirer bien des avantages. Ci-dessous, nous dressons pour vous l’inventaire des instruments de paiement électroniques les plus pratiques !

Payer, avec la carte bien entendu !

Carte de débit versus carte de crédit

Votre carte de débit est le moyen par excellence pour effectuer vos paiements tant en Belgique qu’à l’étranger. Les cartes de crédit sont aussi acceptées partout dans le monde. Vous choisissez vous-même le débit immédiat ou seulement un mois plus tard. Consultez les tarifs de votre banque pour voir quelle carte correspond le mieux à vos besoins en fonction de votre destination et du type de vacances que vous avez choisies.

Déblocage de la carte de débit

Si vous choisissez de voyager en dehors de l’Europe et souhaitez y effectuer des paiements à l’aide de votre carte de débit Maestro, ne perdez pas de vue le « geoblocking ». Vous devez contacter votre banque afin de vérifier si vous pourrez utiliser sur place votre carte pour effectuer des paiements et des retraits d’argent. Si nécessaire, vous pouvez faire « ouvrir » temporairement votre carte de débit. S’il n’est plus nécessaire de demander à votre banque de rendre votre carte de débit utilisable pour la Turquie par ex., cela reste en revanche toujours indispensable pour le Maroc, la Tunisie et l’Égypte.

Tarifs

A l’étranger, vous pouvez payer et effectuer des retraits d’argent, tout comme en Belgique, à l’aide de votre carte de débit et de crédit. Si vous voyagez au sein de l’Espace économique européen1, vous paierez pour ces opérations le même tarif qu’en Belgique. Un paiement dans un supermarché belge coûte par exemple le même prix qu’à Marseille.

En dehors de l’Espace économique européen, ces opérations ont en revanche un prix différent du tarif national. Les listes des tarifs sont également à consulter en fonction de votre destination de vacances. Pour bien se préparer au départ, nous conseillons ainsi aux voyageurs de consulter au préalable la liste des tarifs de leur banque. Cela leur permettra de choisir l’instrument de paiement le plus adapté pour leur destination.

Conseils

Les conseils suivants vous aideront à utiliser votre carte en toute sécurité.

  • Conservez toujours votre carte en poche ou dans un endroit sûr.
  • Votre code secret doit demeurer secret. Ne choisissez donc pas un code facile à deviner, ne le notez nulle part et ne le communiquez à personne.
  • Si vous pensez que quelqu’un connaît votre code, changez-en.
  • Prenez immédiatement contact avec Card Stop (au numéro 070 344 344 ou +32 70 344 344, si vous appelez de l’étranger) pour faire bloquer votre carte de paiement en cas de perte, de vol, de blocage dans un distributeur automatique,…

  • Soyez vigilants lorsque vous effectuez une opération dans une selfbanque.
  • Protégez l’écran de votre main lorsque vous encodez votre code secret et veillez à ce que personne ne puisse regarder par-dessus votre épaule. Méfiez-vous des personnes trop serviables lorsque vous retirez de l’argent.
  • Assurez-vous que l’appareil ne présente pas d’anomalies : par exemple des traces de colle sur le lecteur de carte, des différences de coloration ou des anomalies au niveau des différentes parties du lecteur de carte, un petit trou au-dessus du clavier (caméra)…

Banque en ligne : ne vous laissez pas attraper !

Vous avez oublié de payer votre facture de gaz ? Pas grave ! À la maison comme sur votre lieu de vacances, vous pouvez effectuer vos opérations de banque en ligne sans souci. Mais attention, les fraudeurs ne prennent pas congé en été. Restez donc vigilants !

Conseils

Les conseils suivants vous aideront à réaliser vos opérations de banque en ligne en sécurité.

  • Le principal conseil pour ne pas tomber dans le piège d’un fraudeur est et demeure de ne jamais communiquer son code PIN ou les codes de son lecteur de carte, ni par courriel, ni par SMS, pop-up ou téléphone. Votre banque ne vous fera jamais une telle demande.
  • D’autres instances comme la police ou les pouvoirs publics ne vous demanderont jamais ce genre d’informations non plus. Si vous recevez une telle demande de leur part, n’y donnez jamais suite.
  • Ne croyez pas aveuglément aux courriels ou appels téléphoniques qui semblent émaner d’une instance fiable, même si ceux-ci vous semblent dignes de confiance et reconnaissables. En cas de doute, mettez un terme à la transaction (effacez le courriel d’hameçonnage ou raccrochez le téléphone) et avertissez votre banque.
  • Vous pouvez toujours envoyer les courriels douteux au point de contact central de votre banque (généralement phishing@votrebanque.be).
  • Ne cliquez jamais sur une annexe ou un lien dans un courriel auxquels vous ne vous fiez pas totalement (par exemple parce que vous ne connaissez pas l’expéditeur.
  • Contrôlez vos extraits de compte régulièrement.
  • Sécurisez votre ordinateur de manière suffisante (e.a. via un scan anti-virus à jour ou une connexion wi-fi bien verrouillée).

Pour plus d’informations

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous adresser à Rodolphe de Pierpont, porte-parole de Febelfin, via rp@febelfin.be ou au numéro presse central 02 507 68 31. 

Vous trouverez également de plus amples informations sur la sécurité des paiements sur www.safeinternetbanking.be.

 


1 Espace économique européen : Etats membres de l'UE + Norvège, Islande, Liechtenstein

Plus sur: